Nos marraines et parrain

parr marr 1 new 

Christiane TAUBIRA, David OPPENHEIMER, Françoise TULKENS

Crédits photos : Laurent Vu, UC Berkeley School of Law, Fondation Roi Baudoin.

Rechercher

Nous rejoindre

Nous aider

Si vous souhaitez permettre à nos projets de se pérénniser en nous aidant financièrement, merci de bien vouloir contacter Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Equality Law Clinic

Actualités

Isabelle Rorive, co-fondatrice de l'Equality Law Clinic, interrogée dans le New York Times

masque

Ce mardi 19 mai, le New York Times a sorti l'article "Will Mandatory Face Masks End the Burqa Bans?" qui interroge la situation paradoxale de plusieurs pays européens où les législations anti-burqa cohabitent désormais  avec l'obligation de porter un masque dans l'espace public en raison du Covid-19. Isabelle RORIVE, co-fondatrice de l'Equality Law Clinic, a été interrogé sur la situation en Belgique.

"The political construction of the idea that face veils are something that are threatening to a nation, to a culture, to a society, has now been confronted"

Cet article est disponible ici

 

 Isabelle Rorive a été interviewée par Lou Stoppard, correspondante pour le New York Times en Europe sur la nouvelle obligation de porter un masque dans certaines situations en Belgique suite à la pandémie de Covid-19.

Comment concilier ces obligations réglementaires avec la loi fédérale du 1er juin 2011 qui interdit la dissimulation partielle ou totale du visage dans l’espace public et qui prévoit des peines d’amende et d’emprisonnement (article 563 bis du Code pénal), sans viser parmi ses exceptions le port du masque médical pour le particulier ?

Il est certain que ce nouveau rebondissement a pour effet de mettre en lumière, pour autant que de besoin, que sous la neutralité de son intitulé, c’est bien le voile islamique intégral (niqab ou burqa) qui était visé.

Avec Emmanuelle Bribosia, Isabelle Rorive avait critiqué le déroulement du processus politique qui avait conduit à l’adoption de cette législation pénale : « We claim that the political process failed to produce an accurate expression of the different interests that should be taken into account (at least in Belgium) and that democratic debates are full of snap judgments (in all countries concerned). This could be seen as anecdotal. Official figures of women wearing the niqab in European countries are very low. Their backgrounds are diverse : diplomat’s wives and tourists, recent immigrants who sometimes start to wear the face veil after their arrival on the European territory, nationals who come from a Muslim background or who are converted. However, there is much more at stake, namely the rest of the Muslim population who, to a large extent, is experiencing discrimination due to stereotypes and negative views”

(“Insider Perspectives and the Human Rights Debate on Face Veil Bans”, in E. Brems (dir.), The Experiences of Face Veil Wearers in Europe and the Law, coll. Cambridge Studies in Law and Society, Cambridge University Press, 2014, p. 163-183).

Photo ©Mohammed Badra/EPA, via Shutterstock

Nous contacter